Ressources Transfrontalières

Règlement 102: 3 Choses à Savoir en tant que Non-Resident

This post is also available in: English (Anglais)

Qu’est-ce que le règlement 102?

Le règlement 102 est un règlement fiscal Canadien qui s’applique lorsque des employés non résidents sont payés pour fournir des services au Canada.

Le règlement 102 stipule que lorsqu’un employé non résident est rémunéré pour des services rendus au Canada, son employeur est soumis aux mêmes obligations en matière de retenue, de versement et de déclaration que celles applicables aux employés résidents du Canada. Les retenues à la source prévues à l’article 102 du règlement ne sont pas nécessaires du montant final des impôts canadiens que les employés doivent; il s’agit plutôt d’un acompte sur les impôts qu’ils pourraient éventuellement devoir payer.

Quelles sont mes obligations en tant qu’employeur?

Retenue des taxes

En tant qu’employeur qui paie un employé fournissant des services au Canada, vous devez retenir et verser une retenue à la source et éventuellement d’autres retenues à la source (par exemple, cotisations au régime de pensions du Canada, primes d’assurance-emploi), à moins qu’une levée de retenue à la source ait été émise par l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Il est à noter que ces obligations s’appliquent aux non-résidents du Canada qui emploient des employés résidents ou non-résidents pour des services rendus au Canada.

Ces déductions au nom de l’employé non-résident doivent être versées, avec la part de l’employeur applicable, au compte du numéro d’entreprise de l’ARC. Avertissement : Si un employeur ne déduit pas et ne remet pas le montant requis par le règlement 102, il sera tenu responsable de la totalité du montant (parts de l’employeur et de l’employé), ainsi que des intérêts et des pénalités.

Produire une déclaration de renseignements T4

Les employeurs sont tenus de préparer et de déposer une déclaration de renseignements T4  (feuillets T4 et formulaire sommaire) auprès de l’ARC, indiquant tous les montants versés à leurs employés, qu’une renonciation à la retenue ait été reçue ou non de l’ARC. La date limite de dépôt est le dernier jour de février de l’année suivante celle au cours de laquelle les paiements ont été effectués. Ils doivent également envoyer à chaque employé une copie de leur feuillet T4 au plus tard le dernier jour de février.


 

Que peuvent faire les employés pour récupérer les montants retenus en vertu du Règlement 102 ?

La retenue prévue par le Règlement 102 ne représente pas un impôt final pour l’employé non-résident ; il s’agit plutôt d’un versement sur les impôts qu’il pourrait avoir à payer en fin de compte.

Les employés non-résidents sont normalement supposés produire une déclaration d’impôt sur le revenu canadien pour calculer leur obligation fiscale ou pour obtenir un remboursement. L’impôt final à payer sera déterminé après l’évaluation de la déclaration de revenus canadienne du non-résident.

La date limite pour les particuliers qui gagnent un revenu d’emploi au Canada pour produire une déclaration d’impôt sur le revenu des particuliers T1 est le 30 avril de l’année suivante.

Les déclarations de revenus des non-résidents doivent être envoyées à l’adresse suivante :

International Tax Services Office
2204 Walkley Road
Ottawa ON K1A 1A8
Canada

 


Comment un employeur américain peut-il éviter les retenues prévues par le règlement 102 ?

Si au final, aucun impôt à payer n’est prévu du fait que les gains de l’employé non-résident sont exonérés de l’impôt canadien en vertu d’une convention fiscale, une dérogation peut être obtenue pour éliminer les retenues.

Option 1 : Certification d’un employeur non-résident

Un employeur non-résident peut déposer une demande d’attestation d’employeur non-résident. Si elle est approuvée, l’attestation d’employeur permet d’accorder une dispense générale à tous les employés admissibles qui sont exemptés de payer l’impôt sur le revenu au Canada en vertu d’une convention fiscale, sans avoir à retenir et à verser l’impôt, ce qui élimine la nécessité pour les employés non-résidents de demander des dispenses de retenue. L’attestation de l’employeur non-résident sera validée pour un maximum de deux ans.

Option 2: Demande de dispense de l’application du Règlement 102

Les employés résidant dans des pays ayant une convention fiscale avec le Canada qui exonère le revenu de l’employé de l’impôt au Canada peuvent demander une dérogation à la retenue d’impôt en remplissant et en soumettant le formulaire R102-R, Demande de dérogation au Règlement 102, à l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Un formulaire R102-R rempli et signé doit être soumis 30 jours avant le début des services d’emploi au Canada ou avant le premier paiement pour les services d’emploi.

 


Besoin d’aide ?

Nous avons de l’expérience dans le domaine de l’évaluation des exigences de déclaration, des demandes de dérogation et des déclarations d’impôt sur le revenu des particuliers pour récupérer les retenues au titre du règlement 102. Contactez-nous pour une consultation gratuite concernant vos problèmes liés au règlement 102 :


UHY Victor LLP Canada U.S. Tax Team
crossbordertax@uhyvictor.com
(514) 282-0067


Additional Resources

 

Avertissement : UHY Victor n’assume aucune responsabilité pour les erreurs ou omissions de ce site. Les informations utilisées dans ce site sont fournies à des fins d’orientation générale. Cet article ne remplace pas un avis juridique professionnel.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap